QUI NOUS SOMMES

Le European Center for Democracy and Human Rights (ECDHR) – Centre européen pour la démocratie et les droits de l’homme – est une organisation à but non lucratif basée à Bruxelles (BE) et enregistrée à Dublin (IR). Elle a été créée en janvier 2015.

Le ECDHR est la représentation européenne d’une coalition d’organisations non gouvernementales comprenant Americans for Democracy and Human Rights – ADHRB (Washington DC, États-Unis), le Bahrain Institute for Rights and Democracy – BIRD (Londres, Royaume-Uni). ECDHR s’efforce ainsi de promouvoir les droits de l’homme et la démocratie dans la région du Golfe, en particulier en Arabie saoudite et au Bahreïn.

Le ECDHR est chargé de représenter le réseau au niveau de l’Union Européenne. Il collabore avec les institutions européennes, les médias et les autres parties prenantes concernées à Bruxelles afin de sensibiliser et de promouvoir le respect des droits fondamentaux de l’homme dans la région du Golfe. L’ECDHR collabore également étroitement avec d’autres ONG internationales et des réseaux d’ONG engagés dans le domaine des droits de l’homme et de la démocratie dans la région.

Le European Center for Democracy and Human Rights (ECDHR) préconise le respect des droits de l’homme dans les pays du CCG de manière impartiale et inclusive, sans distinction de vues politiques, d’appartenance religieuse, de sexe ou de nationalité des victimes.

Par conséquent, nous ne défendons aucun groupe ni aucune cause politique ou religieuse spécifique, mais nous mettons tout en œuvre pour défendre et soutenir les individus et les groupes qui subissent des violations de leurs libertés et droits fondamentaux.

Notre objectif principal est de mettre pleinement en œuvre les obligations auxquelles les gouvernements du Golfe ont souscrit, à la fois par le biais de conventions internationales relatives aux droits de l’homme et par leur propre législation.

MISSION DU SITE WEB

La proposition de ce site Web est de fournir des informations sur les défenseurs des droits de l’homme et les militants actuellement emprisonnés au Bahreïn. Notre équipe a pris conscience du manque d’informations accessibles aux non-anglophones et a donc décidé de créer un site Web en français, italien et espagnol afin d’informer le plus grand nombre de personnes possible sur la situation des profils individuels emprisonnés au Bahreïn pour leur activisme.

SUJETS PRINCIPAUX